Paiement de la CFE / dysfonctionnement d’impot.gouv / ECF demande un report de délai

ECF > Articles > Paiement de la CFE / dysfonctionnement d’impot.gouv / ECF demande un report de délai
paiement-de-la-cfe-dysfonctionnement-dimpot-gouv-ecf-demande-un-report-de-delai

Paiement de la CFE / dysfonctionnement d’impot.gouv / ECF demande un report de délai

Dès lundi 17, date limite de paiement en ligne des avis CFE, ECF a alerté la DGFIP sur la difficulté rencontrée par les experts-comptables pour accéder au site impots.gouv.fr et demandé un délai pour procéder au paiement.

 

COURRIER A BRUNO PARENT, DIRECTEUR GENERAL DE LA DGFIP

Objet : Avis CFE – Dysfonctionnement d’Impots.gouv.fr – Demande de report du délai

Monsieur le Directeur Général,

Par ce courrier, nous souhaitons vous alerter sur la difficulté rencontrée par les experts-comptables pour procéder au paiement en ligne des avis de CFE de leurs clients.

Alors que la date limite de paiement est fixée au lundi 17 décembre (1er jour ouvré suivant le 15 décembre), depuis le vendredi 14 décembre 2018, le site « impots.gouv.fr » ne permet plus :

  • d’accéder aux avis CFE de nos cabinet ou de nos clients,
  • d’accéder au « compte fiscal » de nos cabinet ou de nos clients,
  • de procéder au paiement en ligne des avis CFE.

Les premiers dysfonctionnements semblent être apparus dès le 10 décembre dernier.

Cette situation pénalise l’ensemble des professionnels et ne leur permet pas de respecter l’échéance du 17 décembre 2018.

Aussi, nous espérons que le site impots.gouv.fr redeviendra utilisable dans les meilleurs délais et qu’un délai supplémentaire, équivalent à la durée d’indisponibilité du site, sera accordé aux professionnels pour leur permettre de procéder aux paiements en ligne des avis de CFE.

Nous souhaiterions également que vous puissiez donner la consigne à vos services de n’appliquer ni pénalité ni majoration en cas de retard de paiements lié à cette anomalie, afin d’éviter de nombreuses et chronophages demandes de remise gracieuse ultérieures.

Sur ce sujet, nous espérons pouvoir compter sur votre compréhension,

Je vous prie de croire, Monsieur le Directeur, à l’expression de ma très haute considération.

Jean-Luc FLABEAU

Président de la Fédération ECF

Télécharger le courrier.

 

About the Author

louis Louis