La trop grande familiarité entre un manager et ses équipes peut constituer une faute

ECF > Articles > La trop grande familiarité entre un manager et ses équipes peut constituer une faute
la-trop-grande-familiarite-entre-un-manager-et-ses-equipes-peut-constituer-une-faute

La trop grande familiarité entre un manager et ses équipes peut constituer une faute

Dans cet arrêt du 3 mai 2018 de la chambre sociale de la Cour de cassation, il est reconnu que le comportement extrêmement familier du salarié avec ses équipes le mettant notamment dans l’impossibilité de sanctionner les erreurs et manquements professionnels de celles-ci pouvait constituer une faute grave et donc être à l’origine d’un licenciement.

About the Author

ecf