« L’audit obligatoire des CAC accroît la confiance dans l’entreprise certifiée »

ECF > Articles > « L’audit obligatoire des CAC accroît la confiance dans l’entreprise certifiée »
laudit-obligatoire-des-cac-accroit-la-confiance-dans-lentreprise-certifiee-laurent-benzoni

« L’audit obligatoire des CAC accroît la confiance dans l’entreprise certifiée »

Laurent BENZONI (Professeur au Centre de recherches en économie et droit (CRED) de l’université Paris-II-Assas) dans une tribune publiée le 31 mai sur le site du Monde.fr dénonce la méthodologie du rapport de l’IGF et défend l’utilité de la présence du commissaire aux comptes dans les PME.

Les PME certifiées subissent 40 % de moins de procédures collectives et vont deux fois moins en liquidation que la moyenne des PME.

L’audit obligatoire des commissaires aux comptes, en garantissant la fiabilité, la régularité et la sincérité des comptes, accroît la confiance dans l’entreprise certifiée. La théorie défendue par le Prix Nobel d’économie Jean Tirole a formalisé l’impact positif de la confiance créée par une information fiable sur les parties prenantes d’une relation économique.

L’étude de l’IGF « ne répond pas aux standards minimaux de validité statistique des échantillons ».

Par des biais, l’IGF nie l’impact positif du contrôle des comptes des PME alors que les PME contrôlées connaissent une croissance supérieure, enregistrent de moindres délais de règlement et affichent une meilleure trésorerie.

Autre observation remarquable : « l’écart positif de rentabilité pour les PME certifiées est d’autant plus important qu’elles sont petites ! ».

Laurent BENZONI conclut donc que les apports du CAC PME devraient conduire à la proposition d’étendre l’obligation d’audit légal… et non de la réduire.

Découvrez l’article ici. 

About the Author

louis Louis