Lettre ouverte à Monsieur le Président de la CNCC

ECF > Articles > Lettre ouverte à Monsieur le Président de la CNCC
lettre-ouverte-a-monsieur-president-de-cncc

Lettre ouverte à Monsieur le Président de la CNCC

Monsieur le Président,

Les pouvoirs publics, dans le cadre de la future loi PACTE, souhaitent relever les seuils de l’audit légal dans les PME.

Le rapport de l’IGF préconise, sans nuance, un alignement sur les seuils européens. Non seulement ce rapport donne des informations erronées, mais en plus il s’avère catastrophique pour l’image de notre profession et son utilité.

Si cette situation devait se confirmer, l’unité de notre corps professionnel, défendue depuis toujours par ses responsables, serait largement compromise et réduirait de façon drastique le nombre de commissaires aux comptes dans notre pays.

L’heure n’est, aujourd’hui, ni aux polémiques ni à la recherche de responsabilités.

Face à cette situation dramatique, la seule réponse possible à nos yeux est la démarche collective, appuyée par des propositions pertinentes autour de trois axes :

  • un audit véritablement adapté aux petites entités, sans formalisme excessif,
  • un niveau de seuils qui doit rester inférieur aux seuils européens pour tenir compte des spécificités du tissu économique français,
  • le maintien d’un commissariat aux comptes dans chacune des entités pour les groupes de sociétés.

Vous pouvez compter sur ECF pour travailler, avec détermination, dans ce sens ; il en va de l’intérêt légitime de la profession et de nos clients.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de nos salutations les meilleures.

Jean-Luc FLABEAU
Président de la Fédération ECF

About the Author

louis Louis