La spécialisation en question(s)

ECF > Articles > La spécialisation en question(s)
la-specialisation-en-questions

La spécialisation en question(s)

Répondez au sondage et faites entendre la voix des libéraux en cliquant ici !

En pleine période fiscale, les élus IFEC du CSOEC ont lancé un sondage de trois questions biaisées sur la reconnaissance des spécialités. Sous couvert d’obtenir votre avis, les élus IFEC du CSOEC évitent soigneusement de vous interroger sur l’essentiel.

De quelles spécialités parle-t-on ? Doit-on réformer et mettre en place un DEC par spécialités ? Y aura-t-il un tableau avec des spécialités ? Quel encadrement pour les acquérir, les exercer et les conserver ? Quelles évolutions seront apportées au contrôle qualité si les spécialités sont mises en oeuvre ?

Autant de questions non encore abordées alors même qu’au travers des interviews de Charles-René TANDÉ, les élus IFEC du Conseil supérieur considèrent la chose comme acquise.

Faire reconnaître nos compétences et notre expertise au-delà de notre activité traditionnelle ne doit pas conduire à développer un clivage qui a pu exister entre les comptables agréés et les experts-comptables. Aux premiers la tenue comptable et les déclarations fiscales, aux seconds l’expertise issue de la spécialisation.

Très favorable aux grands réseaux déjà structurés autour de spécialités, cette mesure profitera-t-elle aux cabinets indépendants… ?

ECF s’impose un devoir d’alerte et de vigilance quant aux orientations prises sur le sujet.

ECF vous pose donc les vraies questions relatives à la spécialisation !

Répondez au sondage et faites entendre la voix des libéraux en cliquant ici !

About the Author

louis Louis