Audit : Monsieur le Président de la CNCC, il est temps d’agir !

ECF > Articles > Audit : Monsieur le Président de la CNCC, il est temps d’agir !
audit-monsieur-le-president-de-la-cncc-il-est-temps-dagir

Audit : Monsieur le Président de la CNCC, il est temps d’agir !

La réforme de l’audit est en cours de transposition en droit français. La nouvelle réglementation entrera en vigueur au plus tard en juin 2016. Ainsi dans 6 mois ces mesures seront applicables et les seuils de l’obligation d’audit légal dans les PME seront probablement relevés. L’activité des commissaires aux comptes va être totalement bouleversée.

 

Et pourtant personne ne dispose de la moindre information sur les changements à venir…

 

Réforme de l’audit : où en êtes-vous ?

Malgré les questions qui lui sont posées, la CNCC n’apporte aucune réponse concrète aux inquiétudes légitimes des professionnels. Lors des différentes réunions, les élus ECF ont demandé à la CNCC quelle était sa stratégie sur la réforme de l’audit, quelles positions étaient défendues auprès des pouvoirs publics, quel était le calendrier de la rédaction du texte. Silence pesant !

 

ECF, déterminé à pallier le manque d’actions et d’influence de la CNCC, a rencontré la Directrice des Affaires Civiles et du Sceau le 23 octobre dernier ; le syndicat a exposé le point de vue des cabinets libéraux indépendants visant à lutter contre le risque de concentration induit par la réforme de l’audit. (cliquez ici pour lire l’article).

 

Seuils : que faites-vous ?

« La profession de #CAC très attentive aux réformes de l’audit »… Voici ce que la CNCC a récemment posté sur twitter. Etre attentif c’est bien ! Est-ce suffisant ? Agir c’est bien mieux ! Qu’a fait la CNCC sur le relèvement des seuils ?

 

Alors qu’il s’agit d’une révolution majeure pour l’activité du CAC, la profession n’est ni consultée ni informée des décisions prises en son nom. Et pourtant, si les seuils sont relevés, une grande partie de l’activité des commissaires aux comptes sera menacée.

 

ECF demande de passer ENFIN à l’action !

Face à l’urgence de la situation et au flou qui l’entoure, ECF demande officiellement à la CNCC :

  • d’agir et de défendre l’audit (les seuils, co-commissariat, SNA, contrôle H3C,…)
  • de donner une information claire et non biaisée à la profession
  • de convaincre les pouvoirs publics
  • d’anticiper les conséquences, notamment économiques, de ces mesures, en proposant une véritable stratégie de développement.

 

About the Author

ecf